Soins de santé

L’assurance Hospitalisation DKV

C’est quoi ?

De nos jours, une assurance hospitalisation complémentaire est une nécessité. Si vous devez être hospitalisé, vous ne voulez pas de soucis financiers. Nous vous aiderons à vous concentrer sur votre guérison.
L’assurance hospitalisation DKV intervient en cas de maladie, accident ou encore en cas d’accouchements et décline en 4 axes principaux :

  • Hospitalisation
  • Remboursement des frais médicaux
  • Maladies graves
  • Services

 

Hospitalisation

Remboursement illimité des frais d’hospitalisation (y compris le one-day clinic) après intervention de  l’assurance maladie légale

  • Libre choix du médecin, de la chambre et de l’hôpital
  • Couverture mondiale
  • Globalisation de la facture d’hospitalisation : DKV rembourse intégralement les frais médicaux à charge de l’assuré, même en cas d’absence d’intervention de l’assurance maladie légale pour certains postes de la facture d’hospitalisation
  • Rooming-in : remboursement à 100% des frais de séjour d’un des parents assurés de l’enfant hospitalisé
  • Ambulance routière : illimité en Belgique en cas d’admission et de sortie de l’hôpital
  • Hélitransport : en Belgique, du lieu de l’accident au centre hospitalier
  • Garantie à vie – DKV ne peut résilier la police unilatéralement
  • Souscription jusqu’à 69 ans y compris
  • Pas de stage sauf pour les frais des traitements dentaires y inclus les prothèses dentaires, le matériel dentaire, les bridges, les couronnes et les implants : stage de 12 mois
  • Pas de questionnaire médical ni de stage pour les nouveaux-nés si l’un des parents est déjà assuré et si l’enfant est assuré, dans les 60 jours qui suivent le mois de sa naissance, selon le même plan qu’un des parents assurés.

 

Soins dentaires

Les frais suivants sont remboursés à 80% (limité à un capital annuel) après intervention de l’assurance maladie légale :

  • Les visites chez le dentiste
  • Les traitements d’orthodontie et de parodontologie (après stage)
  • Les traitements prothétiques (implants dentaires, bridges, couronnes, inlay, onlay, etc.)

Si l’assurance maladie légale n’intervient pas, le taux de remboursement est maintenu.
La souscription familiale n’est pas obligatoire et il n’y a pas de stage pour :

  • les traitements conservateurs (plombage, etc.)
  • les traitements prothétiques
  • les contrôles annuels
  • les nouveaux nés

 

L’assurance ambulatoire DKV

Pour le Plan A2 de DKV, l’assurance frais ambulatoires DKV vous fait bénéficier d’un remboursement à hauteur de 80% des éléments suivants :

  • les visites médicales et les consultations médicales
  • les prestations médicales et paramédicales comme les soins infirmiers, la kinésithérapie et la physiothérapie
  • les adjuvants médicaux comme les attelles, les béquilles, les verres de lunettes, les verres de contact, les lombostat, les semelles orthopédiques, les appareils auditifs, les bandages pour hernies, les bas à varices et les coquilles plâtrées
  • les membres artificiels et les prothèses médicales (non-dentaires)
  • les médicaments allopathiques
  • les pansements

Pour le Plan A2+ de DKV, ces éléments sont aussi concernés (en complément des éléments du Plan A2 de DKV) :

  • l’homéopathie
  • l’acupuncture
  • l’ostéopathie
  • la chiropraxie

 

L’assurance perte de revenu DKV

Le Plan RG de DKV vous protégera contre la perte de revenu et vous garantira le droit de bénéficier, à partir de vos 65 ans, d’une couverture à vie contre la perte d’autonomie. Une exonération du paiement de votre prime est également prévue dès vos 65 ans en cas de perte d’autonomie grave et durable en soins résidentiels (en maison de repos par exemple).
Il est également possible de protéger votre entreprise et votre activité professionnelle grâce au Plan Business de DKV qui vous aidera à acquitter vos dépenses professionnelles fixes pendant votre incapacité de travail.

 

DKV :  http://www.dkv.be/fr/home/